Retour

Fourmis

Les différentes espèces de fourmis

Il existe plus de 12000 espèces de fourmis. Leur comportement est similaire à celui des termites, des abeilles et d'autres insectes sociaux consistant à rassembler un grand nombre d’individus afin de créer rapidement une colonie organisée et fonctionnelle.

Monomorium pharaonis, la fourmi pharaon est petite, sa couleur brune à jaune pâle, abdomen foncé. Elle ne survit que dans des endroits chauds souvent à l’intérieur des habitations. Les colonies de la fourmi pharaon sont parfois très impressionnantes, pouvant comporter plus de 300000 insectes c’est pourquoi elles sont très invasives et difficiles à déloger.

Lasius niger, la fourmi noire s'adapte à presque tous les milieux. C'est l’espèce la plus répandue en Europe. Son principal lieu d'habitation est le sous-sol, sous les pierres et autres abris naturels. On la rencontre souvent dans les jardins et les habitations. Elle creuse son nid dans le sol qu'elle surmonte d'un dôme quand c'est possible.

Linepithema humile, la fourmi d’Argentine. Originaire d’Amérique du Sud elle est présente sur tous les continents et préfère les climats tempérés, notamment le climat méditerranéen. Sa couleur est brun clair. L’effet dévastateur est dû à leur super-colonies de plusieurs millions d’insectes. Elle est omnivore et provoque d’importants dégâts sur son passage.

 

QUELS SONT LES RISQUES LIES AUX FOURMIS ?

Tous les ans au printemps, l'infestation des fourmis provoque des dégâts alimentaires. Elles sont très envahissantes ce qui peut devenir une source de stress. Il y a peu de risques sanitaires en France métropolitaine et ne sont donc pas dangereuses. Il est possible de les apercevoir dans les habitations pendant la saison froide si leur nid est présent dans la maison ou dans les fondations.

Les fourmis charpentières peuvent occasionner des dégâts sur la structure d'un bâtiment si ce dernier est composé de bois, elles peuvent également trouver refuge dans l'isolation et rendre cette dernière moins efficace.

 

Comment éliminer les fourmis ? 

Les mesures d'hygiènes acceptables doivent être respectées par le client :

  • Ne pas laisser des aliments ou liquides comestibles stagner ou à découverts,
  • Nettoyer quotidiennement la cuisine,
  • Éliminer les ordures ménagères immédiatement,
  • Boucher les points d'entrée des insectes (fissures, fentes, aérations, ventilations...).

Les traitements contre les fourmis sont divers : 

  • Les gels appâts bio-activables autorisés en agroalimentaire, l'insecticide ne s'active que dans le tube digestif des fourmis, aucun effet sur les autres insectes,
  • Le pyrèthre naturel,
  • Terre de diatomée (micro-algues fossilisées sous forme de poudre très fine et très coupante pour les insectes).

 Quand lutter contre les fourmis ?

Les fourmis sont présentes toutes l’année. Dans la plupart des cas on les retrouve l’hiver à l’intérieur des habitations et l’été à l’extérieur. En cas de fortes infestations, plusieurs interventions hebdomadaires sont nécessaires pour les éliminer.

Contactez-nous pour tous vos besoins en désinsectisation. Nous sommes joignable du lundi au dimanche, toute l'année.

Prenez contact