Retour

Combattre les chenilles processionnaires du pin en bord de mer

Les caractéristiques des chenilles processionnaires du pin 

Thaumetopoea pytiocampa, ou chenilles processionnaires du pin doivent leur nom suite à leur comportement de déplacement en file indienne, en touche-touche entre leur nid et leur lieu d'alimentation. Leur défense est assurée grâce à leurs poils urticants. Elles sont devenues un vrai sujet d'inquiétude sanitaire, en effet les soies urticantes peuvent entraîner des problèmes cliniques chez les humains et affecter sérieusement les animaux domestiques. De plus elles réduisent la productivité des forets qu'elles fragilisent.

Comment lutter contre les chenilles processionnaires du pin ?

Il est d'abord nécessaire d'évaluer l'infestation de chenilles processionnaires du pin et ensuite les risques pour le client et le site. On peut ensuite poser des « écopièges » qui bloquent la descente des chenilles sur le sol. Ces écopièges doivent être mis en œuvre dès l'apparition des nids d'hiver. Totalement écologiques, ils peuvent être utilisés comme moyen unique car ils présentent un fort taux de réussite (+ de 94% selon les essais effectués par l'INRA). Il est nécessaire d'installer un piège par arbre infesté. 

Quand lutter contre les chenilles processionnaires du pin ?

La pose des écopièges doit se faire dès l’apparition des nids d’hiver. L’inspection et la maintenance de ces pièges à chenilles processionnaires se fait de Novembre à Avril.
XPULSE est une entreprise de désinsectisation disponible toute l'année, du lundi au dimanche. Pour vous débarrasser des chenilles processionnaires avec des techniques éco responsables, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone de 8h00 à 20h00 ou par mail.

Prenez contact