Retour

Désinsectiseur contre les puces à Montpellier

Les puces des parasites presque invisibles

Il existe de nombreuses espèces de puces. La puce adulte se nourrit du sang des animaux à sang chaud mais aussi des humains. Ce sont généralement les animaux de compagnie qui apportent les puces dans les habitations. Elles peuvent vivre plusieurs mois sans s'alimenter et redevenir actives lorsque les conditions sont plus favorables. 

Ctenocephalides felis, la puce du chat est reconnaissable à sa couleur brune et à son corps aplati latéralement et recouvert de poils. On la trouve dans les tapis, les moquettes, les fauteuils, les zones de vie de votre animal. Elle peut piquer une dizaine de fois par jour.

Ctenocephalides canis, la puce du chien est plus foncée que la puce du chat. On la trouve sur les chiens et les chats, elle peut piquer les humains. Elle peut transmettre des maladies comme le ténia du chien qui peut également affecter les humains.

Pulex irritans, la puce de l'homme est devenue rare en Europe Centrale.

Ceratophyllus gallinae, la puce du poulet ou pou rouge que l'on retrouve sur les oiseaux, dans les cages, les nids, les poulaillers et les élevages industriels.

Spilopsyllus cuniculi, la puce du lapin présente dans les clapiers et autour, elle peut transmettre la myxomatose.

 

LES PUCES : QUELS SONT LES RISQUES ?

Les meubles tels que les canapés ou lits peuvent être fortement infestés. Les principales nuisances sont les piqûres qui peuvent provoquer :

  • De fortes démangeaisons,
  • Des réactions cutanées,
  • La transmission de certaines maladies.
  • La présence de ces insectes peut générer des insomnies et du stress.

Dans le milieu agricole et les élevages, les maladies transmises peuvent dégrader la qualité des bêtes et donc avoir des conséquences financières.

COMMENT SE DÉBARRASSER DES PUCES ?

Avant le traitement, le client doit traiter les animaux domestiques avec les produits qui leur sont destinés et ensuite réaliser une procédure d'aspiration minutieuse (parquets, moquettes, tapis, tissus d'ameublement...). Cette première étape permet d'aspirer les puces, les œufs et les larves. Les vibrations de l'aspiration font sortir les puces qui se trouvent dans leurs cocons.

Il existe ensuite plusieurs moyens de traitement écologiques :

  • Pulvérisation de pyrèthre naturel associé à des coformulants d'origine végétale,
  • Poudrage de terre de diatomée (microplancton fossilisé réduit en poudre très fine) très coupante pour les insectes.

Ces 2 traitements sont très efficaces et validés en agriculture biologique pour les élevages.

Prévoir un second traitement environ 2 à 3 semaines après la première intervention car il est difficile d’éliminer tous les œufs en un passage.

QUAND LUTTER CONTRE LES PUCES ?

Les puces sont présentes toute l’année. En fonction de la zone à traiter et du niveau d’infestation plusieurs interventions peuvent être nécessaires. Dans les élevages, la lutte contre le pou rouge est permanente.

C'est pourquoi XPULSE se tient à votre disposition toute l'année pour lutter contre les nuisibles.


Demandez plus de conseils sur la désinsectisation en nous contactant dès à présent.

Prenez contact