Retour

Expert en éloignement des volatiles dans le secteur de Montpellier

Eviter l'invasion des volatiles autour des habitations de la région Languedoc Roussillon 

LES PIGEONS

Columba Livia, le pigeon des villes est gris bleuté avec des tons verts et violacés sur son cou. Cette espèce est fortement résistante. Il cherche les endroits élevés pour installer son nid et on le retrouve souvent dans les greniers ou les combles des habitations. La reproduction de pigeons est rapide puisque la femelle peut donner naissance jusqu’à 15 bébés pigeons par an. A noter que chaque individu adulte produit jusqu'à 12kg de fientes par an. Les nuisances occasionnées sont alors importantes.

Les nuisances occasionnées par les pigeons :

  • Les risques sanitaires engendrés par les pigeons sont nombreux : chaque individu est un réservoir de micro-organismes qui sont pathogènes pour l’homme. Les piqûres de tiques de pigeons peuvent provoquer un choc allergique chez certaines personnes sensibles. Le contact direct ou par inhalation de poussières d’excréments de pigeons peut transmettre des maladies : grippes, psittacose ou cryptococcose (atteinte pulmonaire), maladie de Newcastle, asthme allergique…

Les pigeons sont à éloigner des zones de restauration : les fientes contaminées peuvent transmettre la salmonellose (syndrome de gastroentérite).

  • Les dégradations des pigeons sur le patrimoine : les collectivités se doivent d’entretenir régulièrement les bâtiments et les espaces publics salis par les pigeons. Les façades et les toitures de nombreux bâtiments sont souillées par les excréments des pigeons. Certains monuments historiques classés au patrimoine sont fortement détériorés. D’autres dommages peuvent être observés : l’obstruction régulière des gouttières, des conduits de cheminées et des conduits d’aération par les fientes de ces volatiles.
  • Les greniers et les espaces publics sont souvent envahis créant des odeurs nauséabondes et des nuisances sonores.

LES MOUETTES ET GOÉLANDS

Le goéland, aussi appelé « gabian » dans le sud de la France est un oiseau au plumage blanc et gris clair, avec l'extrémité des ailes noires et tachetées de blanc. L’espèce est en pleine expansion le long des côtes marines. Les falaises et les toits sont leurs endroits préférés de repos. Les goélands et les mouettes sont attirés par les zones proches des ordures. Ils se nourrissent de poissons et crustacés mais aussi de vers de terre et petits mammifères.

 

Les problèmes provoqués par les mouettes et goélands :

  • Les dégâts générés par les goélands sont semblables à ceux des pigeons : déjections, cris, poubelles éventrées, agressivité envers les humains sur les plages, les terrasses et les balcons.
  • Certaines villes comme Deauville dans le Calvados enregistrent plus d’une centaine de plaintes chaque année contre les goélands.

Comment lutter efficacement contre les volatiles sans détruire les espèces ?

Nous intervenons toute l'année contre les nuisances des volatiles dans les zones urbaines :

  • Mise en place de dispositifs électroniques d’effarouchement sonore émettant des sons de prédateurs et d’oiseaux en détresse,
  • Installation de diffuseurs infrasoniques basses fréquences et moyennes fréquences,
  • Utilisation d’effaroucheurs visuels à ondes optiques répulsives (gel UV, lasers).

 

Nous restons à votre écoute, contactez-nous pour toute demande d'intervention.

Prenez contact