Retour

Punaises de lit

Les dégâts causés par les punaises de lit

Cimex lactucariums, ou punaises de lit sont des parasites exclusivement hématophages : elles piquent et sucent le sang de leur hôte. Elles sont actives surtout la nuit. Elles sont attirées par la chaleur, le CO2 et l’odeur de l’homme. Les punaises peuvent vivre plus d’un an sans se nourrir lorsqu’elles sont en état de dormance. En une seule nuit, une punaise de 5 mm peut nous piquer plusieurs fois.

Leur prolifération à travers le monde est exponentielle : mondialisation, augmentation du tourisme mondial, arrêt des insecticides puissants (DDT), résistance des insectes aux produits biocides, manque d’informations aux voyageurs…

 

QUELS SONT LES RISQUES D’UNE INFESTATION PAR LES PUNAISES DE LIT ?

Les risques sur la santé :
Il n'a jamais été démontré que les punaises de lit pouvaient transmettre des maladies infectieuses mais elles restent considérées comme un problème de santé publique. Les piqûres sont indolores mais elles causent des démangeaisons importantes. Suivant les individus piqués, de grosses réactions cutanées sont possibles.

Les risques pour le site contaminé :
Les punaises de lit se propagent par les murs, les plafonds, les planchers, les tuyauteries, les conduits électriques ou d’autres ouvertures.

L'infestation des punaises de lits peut avoir des répercussions économiques énormes puisque les hôtels sont souvent contraints de cesser leur activité jusqu'à l'éradication totale du nuisible. S'ajoute à cela une perte de matériel (matelas, draps, moquettes...)

Chez les particuliers, il arrive que les personnes dont les habitations sont infestées doivent quitter leur logement.

COMMENT ELIMINER LES PUNAISES DE LIT ?

La lutte contre les punaises de lit est complexe : 

1. Détection des gîtes : le repérage des traces et des insectes vivants doit être minutieux et précis. Les punaises de lit trouvent refuge principalement dans les sommiers, dans les coutures des matelas, les têtes de lit, le mobilier de chambre, les vêtements, les sacs, derrière les plinthes et les prises électriques.

Actuellement, le traitement à la vapeur sèche à 180°C associé au protocole est le meilleur moyen d'éradiquer les punaises de lit (les insecticides n’ont pas d’effet sur les œufs et les punaises sont devenus résistantes).

2. Procédure spéciale d’aspiration des gites détectés (sommiers / matelas / prises électriques démontées / tête de lit) et de l’ensemble des pièces contaminées (moquettes / plinthes).

3. Utilisation d’un appareil diffuseur de vapeur sèche à 180°C pour traiter les insectes et les œufs encore présents après l’aspiration (les punaises de lit se cachent dans des petits endroits très difficiles d’accès). Cet appareil désinfecte également les zones traitées.

4. Traitement des textiles : opération gérée par le client. Tous les textiles doivent être nettoyés à la machine à laver à plus de 60°C. L’utilisation d’un sèche-linge est conseillée par la suite afin d'accroître la qualité du traitement. Pour les textiles sensibles à la chaleur, il est possible de les mettre au congélateur à -18°C pendant 3 jours au minimum.

Eviter la recontamination en isolant le linge décontaminé du reste de l'habitation.

Le traitement à la vapeur sèche à 180°C associé à l’aspiration est le meilleur moyen d'éradiquer les punaises de lit (les insecticides ont peu d’effet sur les œufs et les punaises sont devenues résistantes)

Chez les professionnels de l'hôtellerie, les traitements préventifs et l’installation de moyens de détection de punaises de lit (monitoring) sont fortement conseillés.

QUAND LUTTER CONTRE LES PUNAISES DE LIT ?

Les punaises de lit sont présentes toute l’année à l’intérieur des bâtiments. Elles peuvent rester plus d’un an sans se nourrir. En fonction de l’endroit à traiter et du niveau d’infestation, plusieurs interventions peuvent être nécessaires

Pour éradiquer au plus vite les nids de punaises de lit, n'attendez pas avant de contacter notre entreprise de désinsectisation. Nous sommes joignable tous les jours de l'année de 8h00 à 20h00, dimanches compris.

Prenez contact