Retour

Risques chenilles processionnaires à La Grande Motte et Montpellier

Les risques engendrés par les chenilles processionnaires pour les être vivants:

Quelques semaines après leur éclosion, les chenilles processionnaires se dotent de soies urticantes qu'elles libèrent lorsqu'elles se sentent en danger. Ces soies en forme de harpon peuvent se fixer sur l'épiderme, les yeux ou encore les voies respiratoires des personnes ou des animaux qui s'approchent de ces insectes. Il suffit alors de se gratter pour que ces soies se cassent et libèrent une protéine toxique appelée thaumétopéine.

Les premières victimes des chenilles processionnaires:

  1. Les animaux domestiques (chiens et chats principalement) sont les premières victimes des chenilles processionnaires du pin. Les jeunes chiots sont tout particulièrement exposés: curieux de tout, en reniflant ils vont approcher leur museau ou leur langue sur une file de chenilles processionnaires et les conséquences peuvent-être terribles pour l'animal: inflammation et œdème de la langue ou de la muqueuse buccale qui peut entraîner la mort de l'animal. Les ablations de la langue de l'animal touché sont nombreuses chez les vétérinaires. 
  2. Les animaux de la ferme sont aussi touchés par les chenilles processionnaires, en particulier les chevaux, les moutons et les vaches. En effet, ces derniers broutent l'herbe sur laquelle est passée la procession. Chez les ruminants, les premiers symptômes d'envenimation ressemblent fortement à ceux de la fièvre aphteuse.
  3. Les conséquences chez les humains sont moins graves. En général l'exposition à des soies urticantes se traduit par une simple démangeaison accompagnée de boutons qui disparaissent au bout de 2 ou 3 jours.

Les forêts, les espaces verts, les jardins sont également exposés aux chenilles processionnaires:

L'aspect inesthétique des arbres ravagés ou couverts de nids affecte les paysagistes ou les particuliers. C'est surtout pour les exploitants forestiers que les dégâts sont plus impactant économiquement, puisque la défoliation empêche les pins de pousser et les affaiblis considérablement ce qui génère à terme la perte non-négligeable de volumes de bois. De plus, l'affaiblissement des arbres contaminés les rend plus vulnérables vis à vis des agressions potentielles (champignons, insectes xylophages...).

 

Quels traitements doit-on réaliser pour éviter d'avoir des chenilles processionnaires?

Les chenilles processionnaires sont bientôt de retour dans les jardins et les espaces verts: si vous avez des cocons blancs dans vos pins, pensez à les équiper de colliers anti-chenilles... Traitement 100% écologique!

 

 

Comment éviter d'avoir des chenilles dans mon jardin?

La pose des écopièges se fait de Novembre à Avril. L'écopiège protège des processions de chenilles au sol, il collecte en quasi-totalité les chenilles processionnaires et permet leur destruction. Ce système de piège doit être mis en oeuvre des l'apparition des nids d'hiver. Totalement écologique, il peut être utilisé comme moyen unique car il présente un très fort taux de réussite (+ de 94% selon les essais effectués par l'INRA). Ces pièges doivent être installés avant les premières processions et il faut utiliser un piège par arbre infesté.

Les avantages des pièges à chenilles processionnaires:

  • 100% écologique,
  • permet de piéger les chenilles processionnaires lors de leur descente le long des troncs d'arbre,
  • évite le contact avec les parties urticantes des chenilles,
  • un piège permet de capturer jusqu'à 1000 chenilles processionnaires,
  • les diamètres sont ajustables selon la circonférence de l'arbre.
 

Vous avez des cocons blancs dans vos pins?

Pensez à les faire équiper de colliers anti-chenilles... Traitement 100% écologique et ultra-efficace.

 

DEMANDEZ UN DEVIS

Prenez contact